15.05.2019 par ADK Media | Promotions | 0 commentaire

Les nouveautés de WordPress 5.2

Le 7 mai 2019, WordPress a lancé la version 5.2 qui est disponible pour le téléchargement. Cette version promet des améliorations de l’éditeur de blocs, à la vérification de l’état du site, et plusieurs corrections de bugs et améliorations

Dans cet article, nous vous présentons les nouveautés de la version WordPress 5.2

Que promet la version WordPress 5.2 ?

Cette version contient de nombreux changements passionnant, dont le plus important est l’outil de vérification de l’état de site, une nouvelle fonctionnalité qui aidera à la fois à éduquer les utilisateurs et alerter les développeurs de la situation du site. L’équipe WordPress s’est focalisé aussi sur les erreurs PHP…

Cette version est nommée aussi « jaco » du nom du musicien de jazz Jaco Pastorius.

Pour la version 5.2, la version de la base de données (db_version dans wp_options) a été mise à jour à 44719 et la révision Trac à 45294.

Bilan de santé du site :

Dans la version de WordPress 5.1, les utilisateurs ont découvert des fonctionnalités d’intégrité de site, dans cette dernière deux nouvelles pages font leurs apparitions pour aider à résoudre et diminuer les problèmes de configuration courants, avec une nouvelle possibilité pour les développeurs d’ajouter un onglet avec des solutions pour le mainteneur de sites.

Sous « Outils » ? « Santé du site » il y a une nouvelle page appelée « Statut ». Le bilan de santé du site montre des informations critiques sur votre configuration WordPress et les éléments qui nécessitent votre attention.

Protection contre les erreurs PHP :

Dans la version WordPress 5.1 devait introduire initialement une nouvelle fonctionnalité appelée « protection contre les erreurs fatales » qui protégerait de l’écran blanc de la mort WordPress tout en mettant à jour PHP. Cependant, en raison de plusieurs défauts critiques, cette fonction a été retardée. Elle est maintenant intégrée dans WordPress 5.2.

Avec cette protection, WordPress reconnaîtra quand une erreur fatale se produit et mettra en pause le thème ou le plugin en question dans le tableau de bord d’administration de WordPress afin que vous puissiez toujours vous connecter au Back-End de votre site et (espérons-le) résoudre le problème.

Si votre site rencontre des problèmes lors de la mise à jour des versions de PHP, il ressemblera à l’image ci-dessous sur le front-end, mais vous pourrez toujours vous connecter au back-end pour résoudre le problème.

Amélioration des performances :

Le nouvel éditeur de blocs WordPress est beaucoup plus rapide que l’ancien éditeur classique. Cependant, cela pourrait être plus lent lors de l’édition de longs articles avec beaucoup de blocs.

WordPress 5.2 a résolu ce problème en améliorant considérablement ses performances.

Il va maintenant réduire de 35 % le temps de chargement pour les très gros messages. WordPress 5.2 réduira également de moitié le temps de frappe, ce qui le rendrait plus réactif lorsque vous tapez.

Faciliter la gestion de bloc :

Par défaut, l’éditeur est livré avec plusieurs blocs par défaut. Vous avez également des plugins et des thèmes ajoutant leurs propres blocs. Cependant, la réalité est que vous n’utiliserez probablement jamais tous ces blocs. La plupart des utilisateurs s’en tiennent généralement à une poignée de blocs pour écrire tout leur contenu.

Le gestionnaire de blocs listera tous les blocs disponibles sur votre site. Vous pouvez simplement décocher les blocs que vous ne voulez pas utiliser.

La version minimale requise de PHP :

WordPress est utilisé par des millions de personnes de partout dans le monde, utilisant différentes sociétés d’hébergement et différents environnements.

C’est pourquoi WordPress supporte toujours certaines versions plus anciennes de PHP, ce qui est un peu problématique. Les utilisateurs peuvent même ne pas se rendre compte dans certaines situations qu’ils peuvent améliorer les performances de leur site Web en utilisant une version plus récente de PHP.

WordPress 5.2 définira la version minimale requise actuelle de PHP sur 5.6, qui est toujours ancienne (la version stable actuelle de PHP est la 7.3.2). L’objectif est d’augmenter progressivement la version minimale requise de PHP avec les versions futures.

Les utilisateurs des versions plus anciennes de PHP verront une notification indiquant qu’ils utilisent une version plus ancienne de PHP et qu’ils ont besoin de la mettre à jour.

Les serveurs d’ADK Media sont compatible avec la version PHP 5.6 requis par cette nouvelle version de WordPress 5.2.

Pour conclure cet article nous vous listons les fonctionnalités phares de cette version :

  • Nouvelle page qui facilite le maintien de la santé du site web
  • Correction des erreurs PHP avec une interface qui permet aux détenteurs de sites de procéder aux solutions sans l’intervention obligatoire d’un développeur
  • Contrôle de version PHP : la nouvelle version veille à la compatibilité du WordPress et PHP et vous notifie en cas d’incompatibilité problématique.
  • La possibilité d’ajout des codes au début du corps de contenu d’un élément une fonctionnalité qui n’était pas possible dans les précédentes versions.

Des multitudes de fonctionnalités vous restent à découvrir sur le blog du WordPress, si vous avez aimé cet article, consultez notre blog pour découvrir plus d’actualités et sujets importants du web.


Laisser un Commentaire

Nom

E-Mail (ne sera pas publié)

Site Web

Votre commentaire

Note: La modération des Commentaires est activée et peut retarder quelque peu l'apparition de votre commentaire. Il est donc inutile de reposter votre commentaire.

 

     
Shares