11.10.2018 par ADK Media | Cloud - Webhosting - SSL | 0 commentaire

Conseils création site web [1/5] : 1 site web = 4 métiers

Avant de parler des différents métiers qui interviennent dans la création d’un site web, commençons par définir l’objectif de cette création. Cher lecteur, pourquoi voulez-vous créer un site web ?

Oui, il est aujourd’hui nécessaire d’avoir une présence sur le web ; Oui, toute entreprise qui se respecte doit se présenter avec un site web… Mais quel est votre objectif ? Il est important de savoir ce que vous attendez de votre site web, est-ce :

  • la présentation de votre activité (seulement) ?
  • La génération d’abonnés à votre newsletter ?
  • La demande de devis ?
  • La consultation d’un catalogue ?
  • La vente ?

En définissant bien votre objectif, vous saurez l’alimenter avec le bon contenu et le concevoir au goût de votre cible.

A présent, découvrons les différents métiers que rassemble la création d’un site web :

1# Développement web

De toute évidence, le premier métier est celui du développeur web qui développe votre site web, code et pose son architecture. Il faut choisir quelqu’un de confiance d’abord, car il aura les codes d’accès à votre site web. Pour le reste, demandez à consulter les réalisations pour juger vous-même de la qualité de travail de votre futur prestataire.

En effet, en terme de prestataire, vous avez le choix entre les agences web spécialisées dans le développement de site web et les développeurs freelance / auto-entrepreneurs :

  • Les agences sont professionnelles, s’engagent sur des délais et peuvent se charger des 4 missions citées ci-dessus. Leurs devis sont, en général, élevés vu le package de prestations qu’ils peuvent vous proposer, et le nombre de personnes qui vont intervenir sur votre projet (chef de projet, développeur, webdesigner, …)
  • Les développeurs ne sont pas moins bons, il faut seulement tomber sur le bon profil : un professionnel qui respecte les délais, qui dispose d’un portfolio de réalisations, et qui ne disparait pas dans la nature en cours du projet. Ils sont souvent moins chers que les agences.

Nos conseils :

  • Pour les deux, il est recommandé de préparer un cahier de charges détaillé et clair, et expliquer toutes les fonctionnalités de votre futur site web lors des premières réunions , pour que le résultat soit satisfaisant.
  • Ce qui retarde la création du site web dans la plupart des cas, c’est la préparation du contenu (textes, images, vidéos…), vous, en tant que client, vous avez aussi la tâche de préparer du contenu au développeur web, sinon, vous devrez faire appel à des professionnel de création de contenu pour le faire, ce n’est en aucun cas le rôle du développeur web de vous créer du contenu.

2# Hébergement web

L’hébergement web servira à mettre votre site web en ligne, et vous ne devriez pas le choisir au pif ! Consultez plusieurs hébergeurs pour vous conseiller sur la formule adaptée à votre site web. Allez sur leurs pages Facebook, et lisez les avis de leurs clients, et surtout ne choisissez pas le moins cher. Vous pouvez commencer par consulter nos offres en cliquant ici.

Nos conseils :

  • Si ce n’est pas vous qui commandez l’hébergement, demandez à être en copie des e-mails envoyés vers ou par l’hébergeur, et d’avoir les codes d’accès à l’espace client et au cPanel.
  • Dans l’action d’achat du nom de domaine, assurez vous que les informations de contact sont les vôtres et non pas celles de l’agence ou du développeur web que vous avez mandaté pour créer votre site web.
  • Le choix du pack d’hébergement n’est pas seulement lié à l’espace disque et le trafic mensuel, regardez aussi du côté des ressources système (CPU, RAM, connexion simultanée), Un site vitrine avec des dizaines de visiteurs journaliers n’est pas aussi gourmand qu’un site web d’information à des centaines ou milliers de visiteurs par jours.

3# Référencement (SEO)

Vous ne voulez pas laisser lancer votre site web seul dans une jungle de sites web n’est-ce pas ? Aujourd’hui, 1.4 milliards de sites internet sont créés à travers le monde, et pour avoir une bonne visibilité et un emplacement correct dans les résultats de recherche sur Google, par exemple, il est nécessaire de référencer votre site web.

Il faut savoir qu’il y a un référencement naturel, gratuit, qui se base sur les mots-clés ajoutés sur votre site web, les backlinks, l’indexation de votre site dans des annuaires…, et le référencement payant via les publicités Google Ads par exemple.

Par ailleurs, votre développeur devrait concevoir votre site web de façon à être optimisé pour le référencement naturel, pour cela, vous devez lui communiquer ou définir avec lui les mots-clés relatifs à votre secteur d’activité, et pour lesquels vous voulez afficher votre site internet quand les internautes les tapent.

Si lui-même, il est capable de le référencer, il vous facturera cette prestation séparément. A défaut, vous allez contacter une agence spécialisé en référencement.

Nos conseils :

  • Le référencement naturel est un travail dont les résultats ne sont pas visible dès le premier mois, si vous faites appel à un nouveau référenceur, vous devez lui donner du temps pour que les premiers résultats soient visibles.
  • Exigez un rapport mensuel (au moins) de l’évolution de vos pages sur les résultats de recherche.

4# Social media / Web marketing

Nous ne pouvons plus parler de site web sans parler de contenu, web marketing et réseaux sociaux. Ils complètent et renforcent votre présence web.

En somme, vous devriez mettre en place une stratégie de contenu : savoir quand, comment et où partager du contenu relatif à votre activité et qui intéressera votre cible.

Ceci vous permettra de bien positionner votre entreprise dans son secteur d’activité, générer du trafic sur votre site web et améliorer son référencement sur les moteurs de recherche.

Définissez vos supports de communication : le site web, les réseaux sociaux, le blog de votre entreprise (on vous parle ici de l’importance d’en avoir un), la newsletter, … Il est recommandé d’adapter le contenu en fonction du support et de la cible, pour être plus impactant.

Quelques outils webmarketing sont souvent nécessaires à la bonne gestion de votre présence web, par exemple :

  • HootSuite / Buffer comme solution pour le cross-posting sur les réseaux sociaux
  • Les outils de Google : GoogleAds, Analytics, Tag Manager, …
  • MailChimp pour l’e-mailing
  • Dropbox / Zoho pour le partage de documents avec vos collaborateurs, clients, …

Voilà, ce premier article est terminé, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, et d’enrichir les discussion autour de cette thématique. Les prochains articles de la série seront axés sur d’autres thèmes aussi intéressants, stay tuned !

A lire dans le même dossier :

TAGS : » » » » »


Laisser un Commentaire

Nom

E-Mail (ne sera pas publié)

Site Web

Votre commentaire

Note: La modération des Commentaires est activée et peut retarder quelque peu l'apparition de votre commentaire. Il est donc inutile de reposter votre commentaire.

 

     
Shares